A l’attention de la rédaction du JT Afrique de TV5MONDE

Nous comprenons et apprécions que la rédaction n’ait pas reculé devant l’obstacle et ait décidé de parler du sort des LGBT dans les pays à la législation violemment homophobe. Mais dans un contexte si dramatique, où les femmes et les hommes sont chassé·e·s et tué·e·s pour ce qu’elles et ils sont, la maladresse —au mieux— des termes du débat lancé par la rédaction du JT Afrique de TV5MONDE sur Facebook jette de l’huile sur le feu. Toutes les questions ne sont pas acceptables et équivalentes. Les populations LGBT ne sont pas de la chair à clic.

En formulant la question comme telle — »faut-il avoir peur de l’homosexualité? »—, il ne faut pas être surpris, dans un contexte si sombre, qu’une majorité réponde « oui ». Nous ne comprenons pas ce que la rédaction attendait en posant une question si discrimante qu’elle ne pouvait qu’attiser la haine. Le service public n’a pas pour mission de hiérarchiser les orientations sexuelles, les identités de genre ou les modes de vie.

Nous invitons nos collègues à prendre conscience de la violence exercée, par cette question inique, à la fois sur une partie de son public mais aussi sur les membres LGBT des rédactions du service public. Il aurait été plus judicieux de rappeler que les relations homosexuelles sont présentes dans les cultures traditionnelles africaines (http://76crimes.com/2014/01/30/21-varieties-of-traditional-african-homosexuality/)» et pourquoi pas à s’interroger sur les racines de l’homophobie en Afrique. Nous sommes bien sûr à votre disposition pour poursuivre cette discussion.

AJL – Association des journalistes LGBT
contact@ajlgbt.info

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*